Paris-Versailles 2011

 Comment passer le dernier jour de sa trente-sixième année? En allant courir la Paris-Versailles et terminer sa septième course en une (première) année de (compétition de) course-à-pied!

Préparation
Pas grand'chose de spécial, un plan semi de 8 semaines (3 sorties/sem) agrémenté de dénivelé et commencé en retard... Quelques séances de footing ratées, un peu de natation par dessus et pas de stress à l'approche de la course. Bref, tout ça à la cool... Pas de plan alimentation ni d'objectif particulier sauf de profiter de la course et de se faire une référence sur l'épreuve.

Bénevolat
Clara nous ayant concocté un partenariat Paris-Versailles/Runnosphere, j'ai donné de mon temps en allant participé vendredi à la remise des dossards à Issy-les-Moulineaux. Toujours intéressant de voir l'envers du décor et d'avoir l'impression de rendre la pareille aux bénévoles qui nous supportent d'habitude. J'ai pu rencontrer le sympathique podologue de quelques runnospheriens, par ailleurs tri athlète et nous avons pu échanger quelques minutes avant que le rush ne s'engouffre dans la salle!


Le grand jour
Il arrive un peu inopinément, trois jours après que je ne me sois bloqué le dos sans raison valable (sic!) et le lendemain d'un quadra'nniversaire dignement fêté... 
Une véritable haie d'honneur m'accompagnera jusqu'à la gare RER, merci aux organisateurs de la brocante pour cela! ^_^
Gatosport, thé au miel, retrouvaille avec Julien dans le RER, et nous sommes déjà dans l'ambiance. Au stade Emile Antoine : changement, consigne, échauffement pendant que les twits tommbent "vous z'êtes où???" Et nous retrouvons les runnosphériens qui commencaient à s'inquiéter de ne pas nous voir.

Peu de temps pour papoter, le coup de pistolet retentit, les élites s'envolent et nous piétinons quelques mètres jusqu'au tapis. Le groupe se disperse, les flèches Jahom/David décollent...

Avant les "gardes" (km1-6)
A part ce binôme et celui des filles de la Runnosphere, je crois que chacun a fait la course à son allure. Pour moi ce sera aux alentours des 5'/km qui est l'allure du semi que j'ai couru en mars à Rueil-Malmaison. Aucun problème pendant ces 6 premiers km, une petite gene à la cheville droite mais elle disparaitra une fois les jambes chaudes.
Le départ étant donné par vagues successives d'environ 350 coureurs toutes les minutes, nous voyons régulièrement passer de petits groupes de fusées, c'est amusant mais un peu déprimant quand on est parti devant et qu'on est pas très rapide ;-)
J'ai profité de toute cette phase pour bien m'hydrater et manger un gel avant le ravito du 5ème. En prévision des "gardes"...

Les gardes (km7-8)
Je me disais que j'essayerai de l'affronter sans trop ralentir, comme si cette course était un test alors du coup je dépasse un peu de monde. J'essaie de maintenir une allure autour des 6'/km en raccourcissant la foulée, en poussant avec les bras et en me penchant vers l'avant.
Et finalement elle passe bien cette cote, quoique je sente bien y avoir laissé des plumes ;-)

Rollercoaster (km9-14)
Ca descend (je me fais doubler),ça remonte (je double), ça redescend (you know what?), ça tourne (je veux sortir du manège) mais le paysage est sympa par contre, et on croise les équipes qui escortent de jeunes handycapés alors on retrouve du souffle pour les encourager et on se dit qu'il faut avancer.
Une douleur à l'épaule vient émailler la promenade alors on mouline des bras et elle passe.
Les releveurs qui tiraillent, alors on détend le pied lors de la propulsion et on évite de remonter la pointe ensuite. Ca passe aussi.
La "côte du cimetière" arrive et c'est un dernier raidillon à passer. Ca passe moyennement bien, je la digère pas trop... La route du pavé de Meudon qui suit descend et j'en profite pour récupérer... Un peu...
Gloaballement j'oscille autour de 5'/km sur la portion et je gère l'hydratation en avalant de micro-gorgées très fréquemment.


Bouquet final (km15-16)
La flamme du 14ème passée, il ne reste plus de difficulté, juste les jambes à gérer alors c'est la relance, je veux en finir avec l’interminable Avenue de Paris! Les côtes ont laissé des traces, pas mal de concurrents finissent doucement voire difficilement (voir l'article de Shuseth).
Ma Garmin m'affiche moins de 5'/km, 4'50" sur le dernier et le plus rapide des kilomètres de ce Paris-Versailles, youpi!

Debriefing
Je retrouve la Runnsophere déjà quasi au complet. Tout le monde est content de son chrono et Shuseth est venu nous retrouver et nous mitrailler en voisin mais aussi en convalescent. Au passage, pensée pour Franck qui n'a pas non plus pu courir ce Paris-Versailles mais nous reviendra vite encore plus fort!
La Runnosphere en force!
Les mêmes en train de refaire la course
Bilan personnel
Avec un chrono de 1h23'57" je ne suis pas mécontent, je me disais que je pouvais faire entre 1h20 et 1h30. Les 3'57" au dessus de la meilleure perf envisagée sont celles que j'ai perdues dans les montées et pas pu reprendre dans les descentes. Voilà un truc à travailler!

Noces de coton & sa médaille...
Et voilà donc la septième et dernière course de ma première année de compétition de course à pied (noces de coton lors des 20km de Paris dans quelques semaines).
Au verso de la médaille de cette édition du Paris-Versailles, on peut lire "Je respire les feuilles des arbres qui de mon souffle bruissent". Avec ses faux airs de verset biblique qu'un personnage tarantinesque aurait pu dire lors d'une scène hautement dramatique, je l'aime vraiment bien! Je vais profiter de la récup' pour la méditer!


Les compte-rendus de la Runnosphère
- Shuseth qui publie plus vite que son ombre : Paris-Versailles 2011
- Noostromo : à venir
- RunMyGeek : à venir
- Je Cours Paris : à venir
- JAJ : à venir
- Julien : à venir
- Courirpiedsnus : à venir
- Laquathus : à venir
- Maya : à venir


Rendez-vous pour les 20km de Paris!


Corse : sentier muletier

Suite et fin des aventures sur l'Île de Beauté. Je passe sur la mise en route laborieuse (au sens où j'en ai bavé pour réussir à crawler un minimum) de la natation en piscine et en mer (12km en deux semaines...), les quelques sorties qui ont beaucoup ressemblé à la première et les mini-randos en famille.
Malgré tout j'ai réussi à dénicher un ancien sentier muletier. Grace aux autochtones et à OpenRunner, j'ai pu en trouver l'accès et programmer la sortie sur ma Garmin 310!
Roman photo!

1000km en 2011

C'est à l'occasion d'une séance improvisée effectuée en accompagnant mes filles (en vélo) à leurs activités du samedi que j'ai franchi la barre des 1000km de càp ce samedi. 5 étapes entre maison, poney-club et dojo m'ont fait franchir ce cap pour la première fois. En effet, je n'avais couru que 693km (avec peut-être 100-150km non enregistrés sur Nike+ auparavant...).
Cette séance tient aussi lieu de dernière séance pour l'avant-dernière semaine du plan d'entraînement au Paris-Versailles (la sortie Runnosphere@Versailles#2 aurait du être la dernière si une panne de réveil généralisée n'avait pas laissé la famille au lit!).
A propos de Paris-Versailles, il est possible que je remette leurs dossards à ceux qui viendront le chercher le vendredi car je serai présent en tant que bénévole! Et sinon il sera aussi possible de se croiser après, au point de rendez-vous de la Runnosphere.


Petit pronostic pour la fin de l'année? 1500km car je ralentis un peu le rythme avec 3 séances hebdo... Natation et vélo viennent compléter le plan car je me suis inscrit dans un club de Triathlon. Une nouvelle aventure commence!

Corse : plage & sentier

Suite des aventures avec cette fois-ci la première tentative de sortie sur l'Île de Beauté. Pas de sentiers super intéressants à proximité immédiate pour une première tentative (sous-entendu court et proposant une boucle) donc je me rabats sur les plages du coin en faisant la jonction via route ou chemin, cela risque de ne pas être super sexy mais bon, faut se lancer! Petit récit en bulles.

Visiteurs

Libellés

100km (1) 10km (12) 2012 (9) 2013 (22) 2014 (5) 20km (5) 20km.de.Paris (6) 24H (3) 25km (1) 50km (2) 5km (1) 70km (1) abandon (2) Belfort (1) blabla (16) bobo (15) bon.plan (1) Bretagne (2) cardio (9) chrono (13) coach (2) coin sympa (16) coin.sympa (2) Corrida (5) corse (2) coup de fatigue (7) course (35) crazy.jog (2) cross (1) défi (10) Ecotrail.de.Paris (5) enfant (1) entrainement (61) ETC (1) flash back (1) Foulée.Suresnoise (1) fractionné (3) galère (1) Garmin (1) Garmin.Triathlon.de.Paris (2) geek (5) gore-tex (1) GPS (4) half ironman (7) iPhone (3) ivresse (2) K-Swiss (1) Kalenji (1) Kinvara (1) Kiprun (1) livres (3) lunettes (2) marathon (7) marathon.de.Paris (10) marseille (1) matériel (31) minimalisme (5) Mizuno (2) météo (4) Natation (2) neige (3) New York (2) Normandie (1) nutrition (8) Paris (1) Paris-Versailles (2) photo (3) plan (11) podologie (8) PPG (3) PRP (3) randoween (1) recette (1) relais (1) reportage.photo (3) rhumming (3) running (108) runnosphere (35) récit (4) Saint Germain-en-Laye (3) Saintélyon (8) Salomon (1) Saturday Night Frontale (2) Saucony (1) science (3) semelles (1) semi.des.lions (2) semi.marathon (2) SNF (2) solidaire (2) Speedo (1) test (31) trail (23) tram'v (1) tri du roi (3) triathlon (33) TTT (1) ultra (1) urgence (3) USA (2) vacances (3) Vente.privée (1) Vente.privée bon.plan running Asics (1) Versailles (4) VFF (4) Vibram (4) VMA (2) voyage (1) VTT (7) vélo (4) Wahoo (2) WahooFitness (2) WTEK (1) Zoot (1) évènement (48)

Recherche

1&1